mercredi 27 novembre 2013

Descente en rappel

Une première partie de l'équipe a pu s'essayer à la descente en rappel d'une pente.

Le frottement de la corde et son contrôle grâce au coude doivent permettre de ralentir la descente.
Ne pas utiliser cette technique sur une surface abrupte.

Vendredi (si la météo le permet) tout le monde passera !

samedi 23 novembre 2013

Petits plus sur les cordes

Le noeud jambe de chien permet d'isoler une portion de corde endommagée ou d'en raccourcir la longueur.
En coupant la portion de corde comprise et maintenue entre les deux boucles, on transforme le "jambe de chien" en "noeud kamikaze" qui doit être maintenu sous tension. Arrivés au bas de notre descente en rappel, on pourra ainsi récupérer une bonne partie de notre corde. Il faut alors relâcher la tension et secouer la corde.

Au final, il faut tout ranger et pour éviter le sac de noeuds, rien ne vaut pour cela la confection d'une bonne glène.




Confection d'une échelle de corde

Confectionner une échelle de corde avec des noeuds de harnais (voir ici) est une façon simple d'envisager franchir un obstacle, descendre ou escalader une paroi.


Savoir travailler en équipe augmente les chances de survie de tout le monde !



Ancrée à un arbre, cette échelle de corde facilite l'ascension d'une pente.


Il faut tout de même avoir confiance les uns en les autres pour utiliser les noeuds de ses camarades...




vendredi 15 novembre 2013

Au boulot !

 Félicitations à tous pour votre bonne humeur et votre persévérance !






Noeud de cabestan sur point d'ancrage libre

Version rapide du noeud de cabestan lorsque l'on a accès à l'extrémité du point d'ancrage.

Faire deux boucles dans le même sens.

Venir superposer les boucles.
(celle dont le brin libre passe SOUS la boucle passera sur le DESSUS et inversement.)

Enfiler les deux boucles autour du point d'ancrage.

Noeud Scandinave

Aussi appelé noeud Norvégien ou noeud Québécois... Bref, un noeud qui vient du froid !
On le nomme ainsi car il peut être réalisé à une seule main et la main bien au chaud dans un moufle !

On choisit son point d'ancrage (ici un grillage mais ce peut être un arbre).

On commence par placer de préférence le brin court dans la main droite et le brin long dans la main gauche. Seule la main gauche va bouger.

L'index gauche vient par dessus la corde "mordre" le brin court 


On pivote la main gauche pour que le dos de la main vienne nous faire face.

On continue le pivot dans le même sens pour venir attraper le brin court avec l'index gauche. On tire une boucle du brin court dans le premier tour de corde autour de l'index gauche.


Tirer sur le brin long pour resserrer le noeud autour du point de fixation. Tirer le brin court pour dénouer d'un coup.

Plus que du baratin, il faut de l'entrainement !

3 noeuds de base !

3 noeuds très simples à connaitre par coeur !


On peut y ajouter le noeud "scandinave" que nous avons vu lors de l'atelier.

vendredi 8 novembre 2013

Les bases : La règle des 3

L'humain ne peut survivre plus de...








3 secondes sans vigilance : un accident est si vite arrivé ! Essayez de conduire une voiture à 200 km/h et de fermer les yeux 3 secondes... Enfin, essayez dans un jeu vidéo de préférence...

3 minutes sans oxygène : que ce soit par empêchement de la respiration (apnée) ou arrêt de l'apport en oxygène des tissus, et notamment le cerveau (étranglement, arrêt cardiaque...).

3 heures sans abri / protection : la météo peut être imprévisible, le temps peut radicalement changer et il faut pouvoir s'abriter du froid / du chaud / des intempéries.

3 jours sans boire : tout dépend de l'activité physique et de la température ambiante mais voici une moyenne à respecter absolument ! Un corps humain moyen est constitué à 65% d'eau.

3 semaines sans manger : tout dépends de la corpulence du survivant et de son activité physique. Attention à respecter l'ordre des priorités car manger déshydrate. Donc si l'on n'a pas d'eau, on ne mange pas !

3 mois sans contact social : le besoin de parler avec ses semblables peut se faire tel que de sérieuses séquelles psychologiques peuvent se produire en cas d'isolement total.


Quels objets peut-on utiliser pour satisfaire ces besoins ?


À votre avis ?


Les survivants

Voici l'équipe de "survivants" que nous suivrons cette année.


À ce jour, 12 élèves de 4ème et 5ème vont pouvoir se préparer à l'imprévu !

Les survivants

Cette année, les survivants seront des élèves de 5ème et 4ème du collège de la Mauldre à Maule (Yvelines).


mercredi 6 novembre 2013

C'est parti !

Le Club "Nature, Aventure, Survie" commence pour de bon

VENDREDI 8 NOVEMBRE

11h30 devant la salle 3

Au programme : rappel des bases de la survie (gestion des priorités) et recherche du matériel indispensable.